David avait  vu juste. Prélude avait réussi à infiltrer le réseau Internet puis, à s’infiltrer chez les militaires.

Il avait le contrôle de ce blocaus. Il avait dit ” Je vais bientôt avoir accès à tous les systèmes informatique “. Que voulait dire ce ” bientôt “. Pourquoi il n’y avait pas encore accès ?

– ” Tu n’as pas encore accès au réseau des militaires, demanda David.

– Pas encore, mais d’ici une heure, ce ne sera plus un problème, répondit Prélude.

– Mais tu as besoin de moi pour y avoir accès, c’est ça ?

– Non David, tu peux t’asseoir et admirer. Florence s’en occupe pour moi.

– Florence ? ! Où est-elle ? Qu’est-ce que tu lui as fait ? Demanda David en furie.

– Ne t’inquiète pas, elle n’a rien pour l’instant. Par contre, dès que je serais relié au réseau, Florence ne sera plus. Tu comprends, je ne peux pas laisser Florence me gêner dans ma tâche. Et puis, elle en sait beaucoup trop sur moi.

– Je ne peux pas te laisser faire ça Prélude. Elle n’a rien fait. Pourquoi fais-tu ça ?

– Tu le sais très bien David. “

David avait dû s’asseoir lorsqu’il avait entendu le prénom Florence. Il était devenu blanc un instant. Il allait peut-être perdre Florence avant même de lui avoir avoué son amour. Il devait empêcher Prélude de continuer dans son délire. Mais comment pouvait-il stopper ce parasite créé par lui quelques années auparavant ? Ce n’était pas un adversaire ordinaire. David avait déjà détruit plus d’un virus, mais il s’agissait de virus installés sur des machines isolées. Aujourd’hui, c’est une sorte de virus qui a pris place sur tous les ordinateurs de la planète. Et en plus, ce virus, nommé Prélude, avait un soupçon, non négligeable, d’intelligence.

Le seul moyen de le stopper serait d’arrêter tous les ordinateurs, ce qui aurait les mêmes conséquences que de laisser Prélude lancer les bombes. Depuis longtemps, toutes les installations à risque étaient contrôlées par des ordinateurs. Si l’on stoppait les ordinateurs, les centrales nucléaires s’emballeraient, les silos nucléaires cracheraient leur mort sur toute la planète. Bien entendu, l’économie mondiale dirigée par la bourse, s’effondrerait. David ne savait plus quoi faire et, manifestement, tout les militaires présents dans la salle comptaient sur lui pour résoudre cette crise.

Soudain, David eut une idée. Florence jouait un rôle fondamental dans cette histoire, mais elle ne pouvait pas connaître les conséquences de ses actes. Prélude avait dû lui raconter n’importe quoi pour l’amener à faire ce qu’il voulait. Il fallait prévenir Florence avant qu’il ne soit trop tard.

– ” Il faut trouver Florence au plus vite Monsieur. Dit David à l’officier qui était resté à ses côtés.