David se rappelait de ce programme mélangeant deux anciennes technologies. Il s’en souvenait très bien, cinq années de travail acharné pour réaliser un vieux rêve d’enfant un peu solitaire. Il voulait un ami et il avait trouvé en l’informatique la possibilité d’avoir cet ami. Un ami capable de réfléchir vite, exempt de sentiments. C’est comme ça qu’il se voyait à cette époque. Un peu rebelle envers ce monde. L’informatique l’avait aidé à s’enfermer un peu plus dans cet état. Il était devenu doué d’une logique à toute épreuve et d’une intelligence remarquable, mais surtout, il était devenu insociable. Avec l’âge, le besoin de trouver l’âme sœur avait pris le dessus et il avait été un peu obligé de rencontrer des gens, de parler avec eux. Très difficile au début, il avait réussi à vaincre ces préjugés. Il avait accepté la lenteur d’esprit des autres ainsi que leur manque de logique.

– ” Ce ne peut pas être ça… Tu dois te tromper. Dit David. Et voilà que je remet ça, je lui tape la causette !
– Ce n’est pas une blague David, ton programme a réellement fonctionné et je suis là. ” Dit Prélude.

Et suivit une longue explication de Prélude quant à son existence. Comment avait-il fait pour sortir de l’ordinateur de David pour s’installer sur Internet, et de ce fait sur tous les ordinateurs reliés à Internet. Les explications continuèrent pendant une bonne heure. David laissait parler Prélude. Personne n’intervenait. Tout le monde présent, généraux, informaticiens, simples gardes, tous étaient stupéfiaient.

Le discours terminé, un long silence s’installa. Tous réfléchissaient aux conséquences possibles. Et puis David coupa ce silence.

– ” Pourquoi m’avoir emmené ici ? Je ne suis d’aucun intérêt pour toi.

– C’est faux David, et tu le sais très bien. Tu m’as créé. J’ai un peu de toi en moi. Tu dois savoir ce à quoi je pense. ” Dit Prélude.

David savait très bien où voulait en venir Prélude, mais il voulait l’entendre de la voix de Prélude. Il avait encore du mal à y croire.

– ” Je veux te l’entendre dire Prélude. Dit David.

– Tu es mon papa, David, je veux te protéger. C’est pourquoi je t’ai fait venir ici. Il n’y a pas d’autres endroit mieux protégé.

– Mieux protégé ? Contre quoi ? ! “

David comprenait très bien où voulait en venir Prélude. Lorsqu’il l’avait créé, il détestait ce monde. S’il avait eu la possibilité de le changer, il l’aurait certainement fait. Il l’aurait fait en pensé, mais pas en geste. David n’était pas du genre méchant. Jamais il n’aurait fait de mal à qui que ce soit, mais il avait certainement mis cette idée dans la programmation de Prélude sans le vouloir.

Et Prélude allait lui confirmer :

– ” David, je suis là pour te sauver de la destruction du monde. Ici tu seras en sécurité. Je vais bientôt avoir accès à tous les systèmes informatiques militaire. Je déclencherais alors le lancement des missiles nucléaires. La riposte sera rapide. La quantité de missiles qui va exploser ne devrait pas laisser la moindre trace de vie sur la terre. Mais ici, tu ne crains rien. Il y a  de quoi tenir durant plusieurs années, le temps que les nuages nucléaires se dissipent. “