Mais qu’est-ce donc que des KPIs ?!
KPI signifie Key Performance Indicator ou Indicateur Clé de Performance en français.

Vous êtes bien avancés une fois que l’on vous a dit ça, non ?!

Alors je vais essayer d’être plus précis et, surtout, de vous donner des exemples. Après quoi, je vous présenterais Games KPI, le dernier service que j’ai mis en place et qui pourrait vous intéresser si vous êtes éditeur de jeux web.

Les KPIs dans les jeux web

En fait, on utilise tous, plus ou moins, des statistiques pour voir comment notre jeu fonctionne bien,ou au moins si cela correspond à nos attentes.
Par exemple :

  • le nombre de joueurs total
  • le nombre de joueurs chaque jour
  • le nombre de joueurs qui reviennent au bout de 7 jours

Ces informations sont plus ou moins pertinentes. Le nombre total de joueurs n’a pas vraiment de sens sur le futur du jeu. Par contre, le nombre de joueurs qui reviennent au bout de 7 jours a un sens. Ça s’appelle même la « rétention ». Et si je vous dis qu’il est même possible de déduire si un jeu va fonctionner ou pas en fonction de son taux de rétention à 7 jours, ça devient intéressant, non ?

Les KPIs, ce sont donc des indicateurs qui vont vous permettre d’appréhender la « qualité » d’un jeu. Et, en fonction de ces informations, vous allez mettre en place des mécanismes afin de maximiser les chances de réussite de votre jeu.

Évidement, il est encore plus intéressant d’avoir des indicateurs précis lorsque vous monétisez votre jeu. Vous allez alors pouvoir anticiper les achats des joueurs. J’avais déjà parlé de quelques KPIs dans un article sur les régies publicitaires.

Disposer de graphes représentant précisément ces valeurs est un confort non négligeable dans la gestion d’un jeu. Et cela permet, aussi, de se remettre en question plus rapidement et d’éviter, peut-être, la disparition trop rapide d’un jeu.

Games KPI

C’est après avoir assisté à une conférence donnée par Michel Pierfitte, Directeur de la Recherche en Games Analytics à Ubisoft, que je me suis dit qu’il fallait absolument que je lance mon service de KPIs pour les jeux web. Il existe déjà des services similaires, bien plus puissants que le mien, mais également plus chers. Je n’avais pas besoin de l’ensemble des fonctionnalités proposées et, surtout, pas les moyens de m’offrir de tels services.

Le service devait répondre à plusieurs critères :

  • simple d’installation pour l’éditeur : il doit pouvoir s’installer en 15 min, sans avoir besoin de trop rentrer dans le code. Les développeurs ont peu de temps…
  • un maximum de KPIs utiles, en supprimant les indicateurs superflus pour les jeux web
  • la possibilité de personnaliser certaines informations en fonction de l’éditeur
  • de jolis graphes en couleurs parce que… c’est beau
Users Retention

Users Retention

Le service intègre donc, actuellement, les KPIs suivants :

  • Retention 7 et 30: le nombre de joueurs qui reviennent au bout de 7 ou 30 jours
  • Quality of Retention : valeur symbolique exprimant la qualité de la rétention
  • DAU (Daily Active Users) : le nombre de joueurs actifs par jour
  • New Player Count : le nombre de nouveau joueurs par jour
  • MAU (Monthly Active Users et) et WAU (Weekly Active Users) : nombre de joueurs actifs par mois et par semaine
  • ARPU (Average Revenue Per user) : le revenu par joueur
  • Conversion Rate : le taux de conversion
  • Average Payment : la moyenne des payments
  • Purchasing Frequency : la fréquence de payement
Users Revenues

Users Revenues

Plus un tableau de bord récapitulatif.
Le service sera complété (mais permet déjà de récupérer les informations) par la possibilité de filtrer suivant des critères. Par exemple, il est intéressant, lorsque vous lancez une campagne de publicité pour un jeu, de connaître les retombées rapidement. Il est donc possible de spécifier la provenance d’un joueur et il sera possible de filtrer cette information.

D’autres informations peuvent être spécifiées comme le pays, le sexe, l’âge ou toute informations spécifique à un jeu.

Des évènements peuvent également être ajoutés aux graphes : début d’une campagne de pub, ajout d’une nouvelle quête, d’une nouvelle fonctionnalité…

Games KPI est, à l’heure où j’écris ces lignes, encore en développement et est proposé gratuitement durant cette période.

Le futur de Games KPI

Connaître son taux de rétention est une chose. Savoir l’interpréter en est une autre. Aujourd’hui, il est relativement difficile de savoir si un jeu fonctionne bien ou pas juste en fonction de ces KPIs. Si vous n’avez pas de référence, vous n’allez pas pouvoir comparer. Vous aurez une petite idée, mais pas de certitudes.

Le but de Games KPI est également de partager ces informations (de façon anonyme, rassurez-vous !) et d’avoir ainsi des références permettant de dire : « oui, mon jeu fonctionne plutôt bien » ou « bon… va falloir revoir certaines choses… ».

Ne plus être seul dans son coin et pouvoir partager son expérience. Ça laisse rêveur, non ?

Si vous souhaitez participer aux tests, vous pouvez me contacter.

Share This